Accueil / Football / Comment les Bleus ont reconquis les coeurs

Comment les Bleus ont reconquis les coeurs

sakho ukraine

Fin août paraissait la chronique d’un homme ayant mené une équipe vers son public et des succès inespérés qui en appellent d’autres plus grands encore : La Bande à Deschamps, écrit par Damien Degorre et Raphaël Raymond, fait honneur au coach de petits Bleus qui ont vite grandi et fait corps autour de leur sélectionneur. Lecture conseillée.

Didier Deschamps a récupéré un symbole en lambeaux et en a fait une équipe que beaucoup imaginent sur le toit de l’Europe dans deux ans, à la faveur d’un Euro à domicile où une génération blâmée devenue dorée aura à coeur de briller après les promesses entrevues au Brésil cet été. Une équipe jeune, amputée de celui qui fut lors des qualifications pour la coupe du monde son meilleur élément, Franck Ribéry. Celui-là même qui a légèrement jauni les pages de La Bande à Deschamps, ouvrage passionnant de Raphaël Raymond et Damien Degorre, contant l’aventure des Bleus depuis la reprise en main par le capitaine emblématique de 1998. Car en fin de récit, les deux journalistes de L’Equipe rappellent que l’équipe sera encore plus forte avec le retour du blessé, mais entre-temps le joueur du Bayern Munich a annoncé sa retraite internationale : « Alors, évidemment, Deschamps compte sur Ribéry pendant ces deux années de préparation à l’Euro ». L’on a hâte d’en savoir un peu plus sur cette crise intérieure d’un joueur souvent tourmenté qui se clamait pourtant apaisé, mais lui qui a toujours eu les Bleus accrochés au coeur a certainement d’autres raisons qu’un simple coup de blues suite à son forfait pour le Brésil ou une quelconque lassitude de fin de carrière. Nul doute que son échec au Ballon d’or qu’il appelait de ses voeux les plus chers quelques mois plus tôt a joué, mais que l’imbroglio autour de sa blessure entre le médecin du Bayern (son employeur) et celui de l’équipe de France a aussi eu son rôle. De là à penser que les dirigeants munichois aient encouragé le joueur a se consacrer à son club… Il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas. Malheureusement, le livre se termine avant cet épisode et nous n’en saurons rien pour l’instant.

9782221145876ORIReste que cet ouvrage recèle de bien d’autres anecdotes – le psychodrame autour de la blessure de l’ailier gauche pendant les matchs de préparation en est un, mais les déboires d’un Karim Benzema qui ne marque plus durant des mois en est un autre qui pesa longtemps sur l’équipe et se contemple ici de l’intérieur ; idem concernant la rivalité très marquée du buteur du Real Madrid avec Olivier Giroud. La double confrontation contre l’Ukraine est aussi fort détaillée : ainsi ces paroles fort collectives de l’inénarrable Samir Nasri, après le match aller : « Cela dit, croit-il judicieux de préciser en bon camarade, je n’ai pas été le seul à ne pas avoir été performant. » Deschamps lui annonce dans la foulée que sa place de titulaire s’est envolée pour le match retour, et les auteurs content alors l’attitude déplorable du milieu de City les jours suivants, qui conduira à son éviction de la liste des 23. Ce livre est aussi un making-of méticuleux, contant la préparation au mondial puis l’envol vers le Brésil et le rêve qui s’approche soudain, qui est touché du doigt avant un brusque retour à la réalité en quart face à l’Allemagne – d’autant plus dur que certains commençaient à imaginer aller au bout.

Comme l’indique le titre, le héros n’est pas en short sur le pré et au-delà du récit du match et des états d’âme des joueurs – Gourcuff en solitaire, Evra en capitaine sans brassard – on en apprend beaucoup sur la personnalité de Didier Deschamps, ses méthodes, son caractère et son entourage, du fidèle Guy Stephan à sa femme qui collecte la revue de presse le concernant. Le fonctionnement de la FFF et les errements du passé récent ne sont pas oubliés… Aucune révélation fracassante dans cet ouvrage, mais un récit enlevé visiblement nourri aux meilleures sources, empli d’anecdotes parfois savoureuses (ah, l’escabeau pour espionner à Clairefontaine !) qui comblera assurément entre deux matchs amicaux ceux qui désirent en savoir un peu plus sur ce Deschamps qui sait décidément mener ses hommes vers les sommets et cette équipe qui a su se faire aimer, Pogba et Varane en tête. Chronique d’un triomphe annoncé ? On attendra un éventuel tome 2, en août 2016, pour le savoir.

Sébastien Broquet

Damien Degorre et Raphaël Raymond, La Bande à Deschamps (Robert Laffont – 19€)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*